• Home
  • About Us
  • Events
  • Blogging Renewal
  • In the Media
  • Tajaddod Press Room
  • The Library
  •  

    Nassib Lahoud : Les incidents répétés visent à exercer des pressions sur les partisans du 14 Mars

    Le ministre d’État et chef du mouvement du Renouveau démocratique Nassib Lahoud a condamné hier les exactions exercées contre des participants au rassemblement du 14 février, qui ont causé la mort de Loutfi Zeineddine et blessé de nombreux citoyens. Lahoud a rappelé que ces citoyens pacifistes cherchaient simplement à exercer leur droit naturel en réaffirmant leur attachement aux principes défendus par le mouvement du 14 Mars. Il a rendu hommage aux efforts déployés par Walid Joumblatt pour calmer les esprits et éviter une discorde interne. Il a également relevé la coïncidence entre ces agressions et l’enlèvement du citoyen Joseph Sader sur la route de l’aéroport, qui constitue selon lui une flagrante agression contre la Sûreté de l’État. 

    Nassib Lahoud a émis la crainte que ces incidents répétés ne visent qu’à exercer des pressions sur les partisans du 14 Mars à une période cruciale à la veille des élections législatives. Mais il a ajouté que ce serait peine perdue car les citoyens sont déterminés à défendre la liberté, la souveraineté et l’indépendance de leur pays. 

    Lahoud a encore appelé le congrès national du dialogue à enregistrer une percée dans l’adoption d’une stratégie de défense, car cela montrerait que toutes les parties reconnaissent la suprématie de l’État et son droit à monopoliser la possession des armes. 

    Leave a Reply