• Home
  • About Us
  • Events
  • Blogging Renewal
  • In the Media
  • Tajaddod Press Room
  • The Library
  •  

    Nassib Lahoud en appelle aux participants à la conférence de dialogue

    Le ministre d’État, Nassib Lahoud, président du Renouveau Démocratique, en a appelé aux participants à la conférence de dialogue, à qui il a demandé d’approuver une série de principes à même de protéger le Liban contre les dangers qui le menacent au niveau de la sécurité.
    Il a estimé que le Liban a échappé au pire depuis que « des parties occultes ont tiré des roquettes contre Israël, à partir du Liban-Sud, durant la guerre de Gaza, en dépit de l’opposition unanime des Libanais à l’exploitation de leur territoire ».
    M. Lahoud a tenu ces propos hier, au terme de deux entretiens qu’il a eus avec les ambassadeurs du Mexique, Jorge Alvarez Puentes, et d’Australie, Lyndall Sachs.
    Selon M. Lahoud, « le plus important, maintenant que la tempête régionale est passée, est de combler toutes les lacunes à travers lesquelles des forces, qui n’hésitent pas à exploiter le Liban à leurs fins propres et à l’exposer à divers dangers, se faufilent, qu’il s’agisse de lacunes politiques ou sécuritaires ».
    Le ministre a souligné que « les lacunes sécuritaires s’expriment par les armes en dehors des camps, alors que les lacunes politiques résident dans le retard des Libanais à s’entendre à l’unanimité sur une stratégie unifiée de défense, susceptible de restituer à l’État la décision de guerre et de paix, comme c’est le cas dans tous les pays, voisins et lointains ».
    M. Lahoud a considéré que « la meilleure garantie de défense du Liban face aux dangers auxquels il est exposé et la règle principale de toute politique de défense s’expriment par une reconnaissance de l’exclusivité de l’autorité de l’État, habilité seul à prendre des décisions engageant le sort du pays et à les appliquer à travers les institutions légales, conformément aux règles constitutionnelles ».
    Il s’est interrogé sur le point de savoir ce qui empêche les responsables qui se retrouveront lundi à la conférence de dialogue d’approuver ces principes pour protéger le pays.

    Leave a Reply