• Home
  • About Us
  • Events
  • Blogging Renewal
  • In the Media
  • Tajaddod Press Room
  • The Library
  •  

    Le RD critique le langage guerrier anticipé au sujet des hydrocarbures

    Le Mouvement du Renouveau démocratique (RD de Nassib Lahoud) a critiqué hier implicitement l’attitude du secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, pour avoir placé le dossier des hydrocarbures dans un « sillage guerrier » avant que le Liban n’ait achevé de faire prévaloir ses droits à ce sujet.

    Un communiqué du RD souligne d’abord « l’importance de l’unanimité des Libanais autour des droits du Liban dans ses ressources en hydrocarbures ». Il fait valoir ensuite « la nécessité pour le Liban d’adopter une politique globale dans ce domaine qui permettait de tirer les meilleurs bénéfices de cette richesse nationale ».

    « Cette politique commence par la délimitation des frontières maritimes et l’obtention de la reconnaissance internationale de ces frontières, puis par la mise en place des conditions les plus propices pour attirer les investissements et les expertises des entreprises internationales », ajoute le RD avant de s’interroger sur « l’utilité de procéder à l’escalade verbale, de lancer des menaces et de mettre les choses dans un sillage guerrier avant même que le Liban n’ait pris les mesures juridiques et techniques nécessaires ».

    Leave a Reply