• Home
  • About Us
  • Events
  • Blogging Renewal
  • In the Media
  • Tajaddod Press Room
  • The Library
  •  

    Misbah Ahdab : Mikati doit tirer les leçons de la participation massive des Tripolitains

    Pour l’ancien député Misbah Ahdab, le Premier ministre désigné, Najib Mikati, doit tenir compte du volume de la participation tripolitaine et nordiste au rassemblement du centre-ville et s’abstenir de former un gouvernement monochrome.

    Le mouvement du Renouveau démocratique que préside l’ancien ministre Nassib Lahoud a annoncé dans un communiqué que ses partisans de toutes les régions libanaises ont pris part au rassemblement de la place des Martyrs. « Une délégation a aussi pris pour point de départ la résidence de son vice-président, Misbah Ahdab, qui l’a conduite de Zokak el-Blatt jusqu’à la place des Martyrs avec à ses côtés le secrétaire général du mouvement, Antoine Haddad, et d’autres responsables de son conseil exécutif et de ses divers départements. »

    Dans une déclaration, M. Ahdab a salué la mémoire des victimes de la révolution du Cèdre, « qui nous ont donné l’espoir d’un avenir libre et démocratique ». « Le vrai message transparaissant du succès du rassemblement d’aujourd’hui (hier) est que la cause du 14 mars 2005 ne s’est pas éteinte et que son public ne s’est pas fatigué », a-t-il dit, estimant que « tous doivent fonder leurs calculs sur cette équation, à l’avenir, à l’intérieur, comme en dehors du 14 Mars, au gouvernement ou au sein de l’opposition ». « Le 14 Mars, a poursuivi M. Ahdab, se doit d’établir un calendrier-programme exécutif ainsi qu’un plan d’action à la hauteur des aspirations exprimées aujourd’hui (hier) par son public. La partie adverse que dirige le Hezbollah se doit également de cesser d’humilier, de marginaliser et d’accuser de traîtrise cette masse importante de Libanais pour revenir à un partenariat réel. »

    Il a ensuite indiqué que le Premier ministre désigné, Najib Mikati, doit également « tirer les leçons de la participation massive de Tripoli et du Liban-Nord à cette journée et de s’abstenir de former un gouvernement monochrome qui s’apprête à rompre les relations du Liban avec le Tribunal spécial pour le Liban ». Selon lui, ce genre de gouvernement « constituera une provocation sans précédent pour la majorité des Libanais ».

    Leave a Reply