• Home
  • About Us
  • Events
  • Blogging Renewal
  • In the Media
  • Tajaddod Press Room
  • The Library
  •  

    Le Renouveau Démocratique appelle à la participation au rassemblement du 14 février

    Le président du Renouveau démocratique (RD), l’ancien ministre Nassib Lahoud, a mis les points sur les i, insistant sur l’importance d’une participation nationale à très grande échelle « en hommage à Rafic Hariri et à l’ensemble des martyrs de la révolution du Cèdre, et pour réaffirmer la primauté de ce point d’inflexion dans le processus du renforcement de la souveraineté, de l’indépendance et de l’édification de l’État ».
    Dans un communiqué publié hier, le RD, qui, rappelons-le, n’avait pas participé à la réunion du 14 Mars au Bristol, il y a une dizaine de jours, a précisé que le rassemblement de cette année revêt une importance « particulière, à l’aune de la multiplication des défis, souvent cruciaux, qui continuent de menacer le Liban, sa Constitution, son économie et sa sécurité… Le taux de remplissage de la place des Martyrs dimanche prochain reflétera la prise de conscience, à l’échelle nationale, de ces dangers et l’urgence d’y faire face. Voilà pourquoi le RD invite tous les Libanais, et en particulier les non-partisans et ceux qui ont façonné l’intifada de l’indépendance pour lui donner son caractère civil et citoyen, à occulter toutes leurs remarques pour contribuer à faire de ce rendez-vous dominical le rassemblement le plus large possible », écrit le communiqué, qui demande aux Libanais de « s’entêter à défendre les objectifs de l’intifada de l’indépendance ».

    Quant au vice-président du RD, l’ancien député Misbah Ahdab, il a résumé au plus près la situation, l’espèce de dilemme dans lequel est plongée la majorité des sympathisants de l’Alliance du 14 Mars : « La participation le 14 février sera massive, une déferlante ; mais attention, attention de croire que ce sera un mandat que les Libanais octroieront à l’Alliance du 14 Mars pour qu’elle continue à allègrement multiplier les erreurs. »

    Leave a Reply