• Home
  • About Us
  • Events
  • Blogging Renewal
  • In the Media
  • Tajaddod Press Room
  • The Library
  •  

    Le Renouveau Démocratique : La crise du 14 Mars ne se trouve pas dans les textes
    Mais dans sa gestion saisonnière et irrégulière

    Grand absent de la réunion du Bristol, le Renouveau Démocratique (RD) a pourtant appelé ses partisans à participer activement à la commémoration, le 14 février place des Martyrs, du cinquième anniversaire de l’assassinat de Rafic Hariri, « par fidélité au martyr et à tout ce qu’il représentait aux niveaux local, régional et international, et pour réaffirmer l’attachement aux objectifs et aux principes de l’intifada » de l’indépendance.

    Réuni hier sous la présidence de Nassib Lahoud, le bureau exécutif du RD a assuré qu’il est loin de réagir négativement à la majorité des points évoqués par le communiqué publié avant-hier à l’issue de la réunion du Bristol. « La crise du 14 Mars ne se trouve pas dans les textes, mais dans la gestion saisonnière et irrégulière de ce collectif et son incapacité jusqu’à présent à reproduire ce qu’il a déjà fait ; dans les erreurs flagrantes, aussi, qu’ont commises certains de ses pôles et qui se sont répercutées négativement sur la performance de tout le groupe, allant jusqu’à creuser le fossé entre lui et son très large public, qui l’avait soutenu depuis sa naissance », écrit ainsi le texte publié par le RD.

    Leave a Reply