• Home
  • About Us
  • Events
  • Blogging Renewal
  • In the Media
  • Tajaddod Press Room
  • The Library
  •  

    Nassib Lahoud juge « insuffisant » de condamner les lanceurs de roquettes

    Le ministre d’État Nassib Lahoud a jugé hier « insuffisant » de condamner verbalement les lanceurs de roquettes au Liban-Sud.
    « Il est de notre devoir d’empêcher les tirs (de roquettes), de découvrir les auteurs et de protéger les Libanais de tout péril résultant d’une nouvelle offensive israélienne », a déclaré M. Lahoud, qui a eu un entretien avec l’ambassadeur de France à Beyrouth, Denis Pietton.
    « Le Liban devrait toujours s’employer à préserver la résolution 1701 » du Conseil de sécurité, a-t-il dit.
    Sur le plan gouvernemental, le chef du Renouveau Démocratique a souligné qu’à la suite de l’accord intervenu sur la formule des 15/10/5, « il aurait fallu que les doléances partisanes et factieuses ne prennent pas tant d’ampleur, car aucun gain factieux ne pourrait compenser la grande perte occasionnée au Liban par l’absence d’un gouvernement depuis bientôt cinq mois ».
    « Je souhaite que le cabinet soit formé le plus rapidement possible et que les partenaires politiques accordent au président de la République et au Premier ministre désigné un espace suffisant afin qu’ils puissent mettre sur pied un gouvernement sans que l’on crée de nouveaux us constitutionnels », a-t-il encore dit.

    Leave a Reply