• Home
  • About Us
  • Events
  • Blogging Renewal
  • In the Media
  • Tajaddod Press Room
  • The Library
  •  

    You are currently browsing the Tajaddod Youth – شباب التجّدد weblog archives for October, 2006.

    Déconstruire le Hezbollah… un impératif


    Texte de la conférence donnée par Ayman Mhanna, membre du bureau executif de Tajaddod Youth, le 14 octobre 2006 à Chartre en France, sur les conséquences politiques de la guerre de juillet 2006. Il repondait à l’intervention d’Alexandre Del Valle, analyste francais pro-israelien.  

     

    Merci de m’avoir invité. Merci M. Del Valle. Après votre intervention axée sur la dimension régionale, idéologique et géopolitique du rôle du Hezbollah, je tenterais de présenter la perspective des dynamiques locales, historiques et sociologiques libanaises qui ont mené au Hezbollah que l’on connaît aujourd’hui.

    Il aurait sans doute été beaucoup plus facile pour moi d’entrer dans le jeu de la schématisation simplificatrice, du manichéisme et de me prononcer soit en défense soit en soutien au Hezbollah ; de confirmer ce que M. Del Valle a dit à propos d’un Hezbollah terroriste, « armée d’occupation », « avant-poste » du régime iranien ou de le décrire comme force de résistance héroïque et dévouée face à l’occupant israélien sanguinaire. Or il suffit d’être libanais, engagé, en contact avec ses compatriotes, tous ses compatriotes, pour se rendre compte à quel point de telles schématisations sont erronées, voire dangereusement explosives.

    Réduire le Hezbollah à sa dimension idéologique et militaire est la meilleure recette pour échouer à le défaire. La dernière guerre en est le plus grand exemple. Ce qui nous étonne, en tant que libanais, engagés, en contact avec nos compatriotes, tous nos compatriotes, c’est que les analystes occidentaux et israéliens ne veulent toujours pas faire l’effort de comprendre les rouages de leur « adversaire » et en même temps, ils continuent à prétendre vouloir l’éradiquer.

    Sans reconnaître et adresser toutes les dynamiques qui ont fait que le Hezbollah soit aujourd’hui ce qu’il est, il n’y aura aucun moyen de le neutraliser. Un passage par l’histoire est donc plus que jamais nécessaire. Read the rest of this entry »