• Home
  • About Us
  • Events
  • Blogging Renewal
  • In the Media
  • Tajaddod Press Room
  • The Library
  •  

    La municipalité de Beyrouth annonce la suspension de son site

    L’Orient-Le Jour a publié aujourd’hui, 11 février 2010, le droit de réponse de Abdel Monhem Ariss, président de la municipalité de Beyrouth, à l’article concernant la traduction française des pages du site officiel de la ville :

    Mme Anne-Marie el-Hage a émis quelques remarques sur la traduction française du contenu du site de la municipalité de Beyrouth, ainsi que quelques critiques sur les erreurs linguistiques et de rédaction qui ont paru dans notre texte.

    Nous remercions L’Orient-Le Jour et l’auteure de l’article d’avoir attiré notre attention sur les erreurs de français, ainsi que pour les efforts continus du journal visant à préserver le niveau de la francophonie. Nous tenons toutefois à préciser que nous avions déjà commencé la réécriture des informations qui paraissent sur le site électronique et leur mise à jour. Nous avions aussi demandé la suspension de ce site afin d’y introduire les améliorations requises.
    Nous présentons nos excuses au nom de celui qui a commis l’erreur involontaire de traduction, et vous promettons l’ouverture prochaine d’un site qui soit digne des aspirations de la ville de Beyrouth et de ses habitants.

    Tajaddod Youth espère que cette suspension sera de courte durée et réitère l’offre de ses membres et amis de se porter volontaires pour la traduction française et anglaise des pages du site et l’amélioration du portail en général, par souci de participation civique à la promotion de l’image de notre pays.

    Leave a Reply